Gabriella est cette Voix passionnée qui nous révèle comment chacun d’entre nous a quelque chose à offrir à celui d’à côté. Tant que nous n’accepterons pas l’unicité de chacun, nous continuerons, en tant que société, à laisser tomber le Ballon de la Gentillesse.
 
 

Gabriella’s most popular presentations include:

 

Surmonter le racisme : à quoi ressemblent les préjugés et les jugements
Gabriella fut adoptée par une famille néerlandaise à l’âge de trois ans, alors qu’elle était dans un orphelinat au Pakistan. Élevée aux Pays-Bas, elle a beaucoup souffert du harcèlement et du racisme. Aujourd’hui, elle explique comment ne pas tomber dans le racisme et comment maîtriser l’art d’accepter les différences culturelles que l’on rencontre communément aujourd’hui dans nos sociétés multiculturelles.
 
Arrêtez de vous excuser pour ce que vous êtes (une présentation pour les femmes)
Les femmes salariées doivent aujourd’hui faire face à des pressions que leurs collègues masculins ne connaissent pas. Dans un exemple, Gabriella parle des femmes qui font partie des forces de police, et qui sont censées avoir l’air solides dans la rue, sexy pour leurs maris, et maternelles avec leurs enfants. Dans les domaines du management, des sciences et du médical, mais aussi dans tous les autres domaines où les femmes sont peu représentées, Gabriella les encourage à être fières de leur unicité et à vivre une vie libre de toutes nos contraintes invisibles.
 
La nécessité de la Gentillesse : Optez pour la Gentillesse®
Ayant bénéficié d’un acte de gentillesse extraordinaire dans son enfance, Gabriella partage son histoire et pose la question : « En tant que société, nous avons laissé tomber la gentillesse. La balle est dans notre camp, à nous de jouer ! Êtes-vous prêts à m’aider ? Un Moment, une Personne, un geste de Gentillesse – sont tout ce qu’il faut pour aider quelqu’un à passer d’une situation négative à une situation positive. » FAITES la différence !
 
Sommes-nous le harceleur ou la victime ? Solutions pratiques
Dans l’une de ses conférences, Gabriella donne aux étudiants et aux adultes des outils psychologiques qui encouragent à l’acceptation de soi. Elle explique comment, en nous appropriant notre unicité, nous pouvons rencontrer des amis plutôt que des harceleurs. Elle révèle comment le harceleur et la victime sont le reflet l’un de l’autre, et comment utiliser cette connaissance pour aider chacun d’entre eux.
 
Le cyberharcèlement – Comment y faire face et reprendre la situation en main
Ils voient des choses qu’ils ne devraient jamais voir… Gabriella explique aux parents et aux éducateurs comment ils peuvent se rendre compte du fait que leur enfant est victime de harcèlement sur Internet. Et comment les aider à naviguer dans un monde où chaque réseau social semble être un lieu propice au ridicule et à l’humiliation. Elle révèle comment ils doivent se construire leur propre image afin de grandir comme des enfants confiants et courageux.
 
Action/Réaction : Êtes-vous une personne réactive ?
Nous passons une grande partie de notre vie à réagir aux comportements des autres. La plupart des harceleurs réagissent aux autres violemment, physiquement ou verbalement, à cause de la peur de ne pas faire partie d’un groupe, et donc d’être ridiculisés. Les victimes réagissent pour les mêmes raisons, sans s’approprier leur unicité. A partir du moment où l’on cesse de réagir, et où l’on commence à agir, tout change.

En tant que conférencière engagée et provocatrice, Gabriella a fait face à des publics variés dans différents lieux à travers le monde ; comme des écoles, des universités, des centres communautaires, des entreprises, et des lieux de culte.

 

 

Écoles et Universités

  • « Gabriella est une conférencière remarquable ! Nos étudiants ont pris l’initiative de mettre fin au harcèlement sur notre campus, et ont mis en place le « Projet Z » à Tulare Union. Le « Projet Z » signifie : tolérance zéro au harcèlement. Même pour le lancement de ce projet, Gabriella a visité notre campus et a parlé à tous nos étudiants de l’impact que le harcèlement a eu sur son enfance, de ce qu’elle a fait pour y faire face, et de son combat aujourd’hui pour faire la différence dans la vie des autres. Sa capacité à partager son histoire et à communiquer avec nos étudiants nous a permis de prendre conscience de beaucoup de choses sur le campus. En rencontrant Gabriella, la connexion a été instantanée et elle a su créer le lien avec beaucoup d’entre nous. Depuis sa visite, nous avons continué à travailler ensemble pour mettre un terme au harcèlement à Tulare Union. Nous sommes extrêmement reconnaissants envers notre amie et supportrice, Gabriella van Rij ! » – Michelle N. Tulare, Californie.
  • Entreprises

  • Gabriella fait preuve d’un grand discernement à propos des expériences qu’elle a vécues au cours de sa vie, et c’est une conférencière très gentille, talentueuse et claire. Elle a parlé de la manière dont un groupe peut fermer les yeux sur une situation qui touche quelqu’un, quand tout le monde sait ce qu’il se passe mais que personne ne dit rien. J’ai été profondément touchée, lorsqu’elle a expliqué que c’était aussi ça le harcèlement. » – Employée, États-Unis.

  • « C’est probablement la conférence la plus provocatrice et la plus pertinente que j’ai vue depuis longtemps. Je n’ai jamais vraiment été un harceleur ni une victime, mais je me suis senti personnellement concerné, et cela a eu un effet très fort sur moi. En sortant de cette pièce j’étais devenu quelqu’un de meilleur. C’est très rare qu’un conférencier ait cet impact sur moi. Même s’il n’y avait qu’une dizaine de personnes dans la salle, je n’ai aucun doute sur le fait que les effets positifs vont toucher des centaines d’autres personnes… Peut-être même seulement à travers moi. » Employé, États-Unis.

  • « Je me suis demandé si ça n’allait pas être l’un des événements les plus importants qui m’ont aidée à définir ma vie. Je sais que ça peut paraître… mélodramatique, surtout pour quelque chose d’aussi simple que la transmission d’un message de gentillesse. Mais la différence entre Gabriella et les autres conférenciers c’est qu’elle a réussi à m’émouvoir… Avec elle, le concept d’être un témoin actif a pris une nouvelle dimension. » – Employée, États-Unis.

  • « Gabriella a fait un travail fantastique. Peut-être que dans 20 ans, quand j’écrirai un livre, le titre sera « L’heure qui a changé le monde ». – Employé, États-Unis.

     



Cliquez pour inviter Gabriella à s’exprimer dans votre prochaine manifestation.